CER ICARE FORMATIONS

CER ICARE FORMATIONS

Lorsque l'on doit prendre le volant, le bon taux d'alcool c'est zéro. En groupe il convient de désigner un capitaine de soirée qui ne va pas consommer et va ramener tout le monde.

 

Il est plus facile d'organiser à l'avance le voyage du retour quand on sait que l'on va consommer de l'alcool lors d'une soirée que de refuser de conduire une fois qu'on a bu.

 

Au delà du seuil de 0,25 mg d'alcool par litre d'air expiré le retrait est de 6 points. Ce seuil correspond statistiquement à un risque d'accident doublé pour le conducteur. D'autres sanctions peuvent être prononcées par le juge, elles s'ajoutent aux retrait de six points en fonction de la gravité du taux d'alcool mesuré.

  • amende plus importante
  • suspension du permis de conduire
  • annulation du permis de conduire pour plusieurs années
  • confiscation du véhicule
  • stage de désintoxication ou de sensibilisation aux risques routiers en peine complémentaire

 

L'éthylotest est pratiqué en cas de contrôle ou en cas d'infraction, l'alcool s'ajoute alors à la première infraction.

 

Les drogues sont illicites, la prise de produit se fait en aveugle, le consommateur ne connaît pas la nature et le dosage exact des produits qu'il consomme. La conduite sous l'usage de stupéfiant fait chaque année en France plusieurs centaines de morts.

 

Les test salivaires peuvent être pratiqués maintenant même en l'absence d'infraction.

 

Certains traitements médicaux peuvent provoquer les mêmes effets que les drogues illicites. Ces médicaments sont signalés par un pictogramme qui déconseille de prendre le volant. Beaucoup de traitements provoquent la somnolence et l'allongement du temps de réaction. Ces médicaments seraient présents dans 10% des accidents.